Tricoter, c’est bon pour la santé

Lifestyle Juil 10, 2016 No Comments

Le tricotage revient à la mode. Ce ne sont plus nos grand-mères qui savent manipuler les

aiguilles. Cette activité devient cosy et chic qu’elle dispose de comptes Instragram et blogs.

Mais ce qui est le meilleur, c’est que le fait de tricoter est une source de bienfait.

Tricoter rend heureux

Une étude en 2013 révèle que tricoter insuffle du bonheur dans notre vie. La majorité des

tricoteurs interrogés confirment qu’après une session de tricot, ils se sentent relaxés, moins

stressés. En effet, les bienfaits du tricot ressemblent à ceux de la méditation. On refait le

même geste continuellement. La répétition permet au corps et à l’esprit de travailler ensemble,

ce qui favorise la relaxation.

tricoter laine

Tricoter prévient l’apparition de l’arthrite

Investissez beaucoup plus de temps dans le tricotage, car il est avéré que tricoter protège

également les mains. Cette activité empêche l’apparition de l’arthrite. Lorsque vous tricotez,

vous bougez les articulations de vos doigts. Ce mouvement permet au fluide de se déplacer

autour du cartilage favorisant ainsi l’hydratation des articulations. Le risque d’arthrite est

donc minime. L’utilisation des aiguilles plus grosses est conseillée, elles sont faciles à tenir.

Tricoter a un effet bénéfique sur le cerveau

Le tricotage est une des activités manuelles qui permet de réduire la perte de mémoire. La

détérioration cognitive de la population étudiée (un groupe de seniors) diminue de 30 à 50 %.

Il aurait également des résultats positifs sur les malades d’Alzheimer. En tricotant, certaines

connexions neuronales sont stimulées. Comme ces connexions sont sollicitées, elles sont

intactes et gardent la fonction du cerveau.

Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *