Découvrir la via ferrata

Bons Plans Nov 01, 2019 pas de commentaires

Durant les vacances on cherche souvent des idées d’activités, des nouveautés à découvrir, de nouvelles sensations à vivre, des moments à partager avec ses enfants, sa compagne, son compagnon, ses amis… et les idées ne viennent pas comme ça ! Si vous vivez ou si vous partez en séjour dans un département où les activités de pleine nature sont reines, nous vous conseillons de découvrir la via ferrata. A Thuyets, près du Pont du Diable, en Ardèche, nous avons fait notre initiation, en famille, avec les enfants. Et nous avons passé un moment inoubliable.

Qu’est ce que la via ferrata ?

La via ferrata… un nom aux consonances hispaniques qui ne nous guide pas trop sur la définition de cette activité… ce qui aurait tendance à ne pas vraiment nous rassurer. Dans un premier temps ce nom est d’origine italienne. Cela signifiait “voie ferrée”… toujours aucun indice sur ce que va être cette activité. Nous ne vous faisons plus attendre, ce nom désigne en fait un parcours créé sur une paroi rocheuse. Ahah, vous y êtes ? Vous commencez à comprendre en quoi consiste l’activité ? Et oui, il s’agit bien d’une sorte d’escalade, mais au lieu de toujours monter, vous évoluez également horizontalement. Des éléments métalliques sont installés dans la falaise, et permettent aux participants d’avancer. Pour notre initiation à la via ferrata au Pont-du-Diable, nous avons découvert un parcours magnifique !

La via ferrata étant un sport de pleine nature, qui se déroule sur une falaise, nous vous conseillons de la pratiquer au printemps ou en fin d’été et à l’automne. Le tout est d’éviter les grosses chaleurs. Comme pour beaucoup d’activités qui se déroulent en plein air à vrai dire.

Pour qui cette activité est-elle faite ?

L’avantage de la via ferrata est qu’elle est accessible à tout le monde. Les spots de via ferrata en Ardèche et partout en France sont adaptés à certains niveaux. Par exemple, les parcours d’initiation seront beaucoup plus faciles que les parcours pour les sportifs confirmés. Ainsi, il est possible de s’amuser quel que soit son niveau et quel que soit son âge. A condition de ne pas avoir peur du vide bien évidemment ! Mais ce peut être un beau challenge pour qui veut arriver à dompter sa phobie.

Comme les pistes sont classées par couleurs au ski, les parcours de via ferrata sont également repérables en fonction de leur niveau de difficulté. Dans tous les cas, il est important de se lancer sur un parcours adapté à votre niveau, histoire de ne pas s’ennuyer, ou de ne pas se mettre en situation de difficulté.

La sécurité avant tout

Cette activité a l’avantage de pouvoir réaliser une chose impensable : évoluer sur une paroi, à flanc de falaise, tout en étant sécurisé, les craintes et les peurs sont donc minimisées. En effet, lorsque vous pratiquez la via ferrata à Vallon-Pont-d’Arc, par exemple, vous êtes encadré par un professionnel. Il vous donne les consignes de sécurité ce qui permet d’évoluer en sécurité et de ne pas faire de mouvement non adapté, et également les consignes pour protéger l’environnement. Car cette activité est possible grâce à l’oeuvre de la nature, il est donc important de respecter les paysages.

Le moniteur vous équipe d’un baudrier d’escalade, d’une longe de via ferrata conçue pour amortir les chocs et d’un casque qui permettra de vous protéger la tête. Lorsque nous avons réservé notre séance, nous avions demandé comment il fallait se vêtir. La réponse était : vêtement de sport et surtout chaussures de sport. N’oubliez pas de prendre un peu d’eau, comme à chaque fois que vous partez en activité sportive, ou tout simplement que vous vous déplacez en pleine période estivale.

Quels sont les bienfaits de la via ferrata ?

Comme toutes les activités sportives, la via ferrata à Thuyets, comme partout ailleurs, maintien les personnes en bonne condition physique. Ce qui est bien avec cette activité, c’est qu’elle permet aux non sportifs de tester, car il s’agit également d’un moment d’amusement à partager. La via ferrata fait travailler les muscles des jambes, des bras et avant-bras. Cette activité permet également de développer l’amplitude des mouvements et donc l’amplitude d’ouverture du bassin, des hanches, des épaules. Elle fait également travailler l’équilibre. Au niveau du cerveau, la concentration et l’attention sont de mise.

En résumé, la via ferrata est un sport complet, qui attire beaucoup de monde, petits comme grands. Il est possible de le pratiquer occasionnellement, et il est également possible de prendre des cours. D’ailleurs, si vous testez cela avec vos enfants, vous risquez de vivre la même situation que nous. L’un de nos enfants a tellement apprécié son initiation avec www.canyon-besorgues.com qu’il n’a parlé que de via ferrata durant toutes les vacances. Une fois rentré, nous avons cherché un club pour qu’il puisse réitérer l’expérience et se dépenser.

Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *