Comment organiser un vide grenier ?

Bons Plans Mar 20, 2020 pas de commentaires

Le printemps va pointer le bout de son nez, vous vous mettez alors à réaliser un véritable tri chez vous. Cependant, vous cherchez maintenant à vous débarrasser de toutes vos affaires inutiles tout en récupérant un peu d’argent.

La législation sur les vide-greniers

Au moins 3 mois avant le jour J, l’organisateur doit adresser une déclaration préalable de vente au déballage et une demande d’autorisation d’occuper la voie publique à la mairie en lui précisant bien le jour du vide grenier. Si celui-ci ne se déroule pas dans la rue, la demande peut être faite 15 jours avant. De plus, l’organisateur doit tenir un registre des vendeurs avec les noms, les adresses et les photocopies des pièces d’identité qu’il doit être capable de présenter au fisc ou à n’importe quelle autorité susceptible de lui demander. D’ailleurs, ce registre doit obligatoirement être donné à la mairie dans les 8 jours.

Le matériel pour le réaliser

Pour transporter en toute sécurité les affaires que vous allez vendre, il est préférable de les stocker dans de grandes caisses ou dans des cartons solides.

Pour les présenter et être visibles par les visiteurs, vos affaires doivent être convenablement étalées et rangées sur une table pliante pour marché. N’oubliez pas de prendre une chaise pour vous asseoir. Les matinées commencent tôt donc sont longues. Vous trouverez tout le mobilier nécessaire sur des sites comme www.tablepolypro.fr.

Certains visiteurs n’ont pas le cran de vous demander les prix pour tous vos articles. Vous allez donc rater des ventes si vous ne les affichez pas distinctement sur des étiquettes.

Vous devez avoir de la monnaie sur vous pour la rendre à vos acheteurs. Pour leur donner encore plus envie d’acheter, vous pouvez prévoir des sacs ou des papiers pour envelopper les objets achetés.

Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *