Rentrée en CM1 : bien équiper le bureau de son enfant

Famille Août 24, 2017 No Comments

Les parents sont déjà en plein dans les préparatifs de la rentrée scolaire. Parmi les éléments indispensables pour cette échéance, figure en bonne place le bureau de l’enfant. Ce dernier apparaît comme le second meuble le plus important de la chambre de l’enfant après le lit. C’est un élément clé de la pièce, qui doit permettre à l’enfant de travailler dans les meilleures conditions possibles.

Un cadre de responsabilisation de l’enfant

Le bureau de l’enfant doit être doté d’un plateau assez large et des espaces de rangement (niches ou tiroirs) pour conserver une chambre bien rangée. L’enfant doit prendre du plaisir à travailler sur un bureau dès son plus jeune âge. En effet, le bureau est fait pour responsabiliser l’enfant, le rendre plus autonome et lui apprendre à faire tout seul ses devoirs. Le bureau doit également correspondre à chaque étape de l’évolution scolaire de l’enfant. L’un des premiers éléments pour faire un choix est la hauteur. Celle-ci doit non seulement permettre aux pieds de l’enfant de toucher le sol, mais aussi donner la possibilité à ses coudes de se poser sur le plateau. Pour l’enfant en cours moyen, la hauteur doit être accompagnée d’une chaise ergonomique. Le site www.direct-siege.com propose du matériel adapté aux enfants.

Des chaises adaptées

Il existe des chaises appropriées aux enfants. En effet, lorsque les enfants sont fatigués ou s’ennuient, ils ont tendance à s’affaler dans leurs chaises. Ils le font sans se soucier des problèmes de dos que cette posture pourrait leur causer. Il est donc important de leur apprendre à se tenir convenablement sur leurs chaises. Une chaise ergonomique doit être dotée d’accoudoirs et d’un appui-tête. Étant donné qu’au cours moyen, l’enfant utilise déjà un ordinateur, il est préférable de lui fournir un véritable meuble ordinateur ergonomique pour limiter les risques de maux ou déformations quelconques. Une fois que l’on a trouvé le bureau approprié à son enfant, il reste des éléments tout aussi importants, comme l’endroit où le placer et la décoration. Ces éléments, bien que secondaires, participent à la construction d’un cadre d’épanouissement scolaire.

 

Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *